Les Brasseurs du Temps - 06/X/2015

Léonard Constant & Florquestra - V'là l'père Stephen Harper qui passe !
La plus récente incarnation du spectacle Cachez, la belle, ce qui dépasse (v’là l'père Stephen Harper qui passe !) — une bulle de savon où l'artisanat chansonnier, l'humour, la poésie, la paillardise de bon aloi, les souvenirs en noir et blanc valsent, l'espace de quelques refrains, contre les monstres qui n'attendent que la fin de la représentation pour poursuivre leurs coupes à blanc dans le rêve et dans la liberté. Un récital de chansons tendres et salées, de poèmes poivrés et de monologues à la menthe. Tantôt tendresse et tantôt vlan, ici java et là bossa, un brin Brassens, un brin Brésil, un peu Prévert, un peu pampa, ce spectacle alchimiste mélange miel et mer, bat le varech et la vanille sur l’enclume des mots et de la musique.

Le
Florquestra ? — Le raffinement harmonique brésilien, la fièvre de la samba, la sensualité de la bossa-nova, les langueurs du xote, les taquins hoquets du forró, la délicate sismique du chorinho, le bagout montmartrois de l’accordéon d’autrefois, une panoplie d'instruments rieurs, pleureurs, bavards et danseurs, au service d’une chanson tricotée à la main, loin du bruit et des modes, tantôt mélancolique, tantôt gouailleuse. « Dans la tradition de marqueterie de la plus savante chanson française, (…) des mélodies qui rêvent ouvertement au Brésil, à ses rythmes chaloupés et à sa bonne humeur. » (M. Cucchi, La Presse / Le Droit). Venez vous faire bronzer l'ouïe !

Distribution :
Léonard Constant (chant, guitare), Regina Gomes Teixeira (chant, percussions), Silvio Módolo (cavaquinho, basse, accordéon, chant).

Qui ? — Léonard Constant & le Florquestra
Quoi ? —
Cachez, la belle, ce qui dépasse (v’là l'père Stephen Harper qui passe !)
Quand ? — Le mardi 6 octobre 2015, à 19h30
Où ? — Les Brasseurs du Temps (BDT) - 170, rue Montcalm, Gatineau (Qc) J8X 2M2
Combien ? — $15
Pourquoi ? — Parce que « C'est bien plus beau lorsque c'est inutile ! » (E. Rostand,
Cyrano de Bergerac, 1897)